BTS Aménagements Paysagers (BTS AP)

Le Brevet de Technicien Supérieur Aménagements Paysagers (BTS AP) a pour objectif de former les futurs cadres des entreprises ou des collectivités publiques. L’amélioration paysagère du cadre de vie urbain, l’intégration paysagère des nouvelles infrastructures, le développement des espaces verts de loisirs, la gestion et le maintien de la qualité paysagère de l’espace rural et du littoral sont autant de sources d’activité pour des professionnels compétents.

Vidéo de présentation du BTS aménagement Paysager.

Métiers

  • Responsable de chantier
  • Responsable des aménagements paysagers (secteur privé ou public),
  • Technicien de bureau d’études
  • Assistant d’ingénieur, technico-commercial
  • Chef d’agence
  • Responsable d’entreprise paysagère.

Conditions d’admission

Formation ouverte sur dossier (Parcoursup) aux titulaires d’un Bac Technologique, Général ou Professionnel ou d’un Brevet de Technicien Agricole.

Débouchés et poursuite d’étude

Insertion directe dans la vie professionnelle

Responsable de chantier, Responsable des aménagements paysagers (secteur privé ou public),Technicien de bureau d’études, Assistant ingénieur, Technico-commercial, Chef d’Agence, Responsable d’entreprise paysagère…

Poursuites d’études

  • Licence professionnelle (Bac +3).
  • École d’ingénieur ou école du paysage (Bac +5) (Bac +5) ou classe préparatoire à ces écoles (Bac +3).
  • Certificat de Spécialisation.
  • Métiers de l’enseignement (Master 2).

Organisation de la formation

Enseignements communs à tous les BTS

  • Informatique.
  • Mathématiques appliquées.
  • Anglais.
  • Techniques d’expression et de communication.
  • Économie générale.
  • Activités sportives

Enseignements professionnels

  • Économique : politiques et gestion des aménagements paysagers.
  • Techniques : le végétal dans son environnement ; l’étude paysagère ; le projet d’aménagement création et entretien ; planification, gestion et maîtrise d’œuvre ; approches historique et culturelle du paysage

Activités de découverte sur le terrain

  • Travaux pratiques et d’observation, notamment sur l’espace du Campus
  • et de l’exploitation (patios et jardins)
  • Élaboration de projets avec des partenaires
  • extérieurs (du secteur professionnel).
  • Visites techniques.
  • Voyage d’études

Stages obligatoires

14 à 16 semaines (dont 10 sur la période scolaire) :

  • 12 semaines en entreprise en France.
  • 4 à 6 semaines dans un pays étranger (avec un dispositif d’aides financières)

Les spécificités

  • Stage à l’étranger obligatoire (4 semaines minimum) en fin de première année. Cette expérience est un atout fort pour l’emploi.
  • Module d’enseignement d’initiative locale :
  • Actuel : « Littoraux et projets de paysage ».
  • En construction : « Éco-conception ».

Diplôme et modalités d’examen

Obtention avec 50% de Contrôles en Cours de Formation (CCF) organisés dans l’établissement et 2 épreuves nationales en fin de deuxième année :
un écrit de français et culture socio-économique et un examen pratique (oral) d’analyse de situations professionnelles et d’analyse d’exploitation ayant pour support le dossier de stage.

Les plus du Campus

  • Stage à l’étranger obligatoire (4 semaines minimum) en fin de première année. Cette expérience est un atout fort pour l’emploi.
  • Module d’enseignement d’initiative locale :
  • Actuel : « Littoraux et projets de paysage ».
  • En construction : « Éco-conception »

Télécharger la fiche de formation au format pdf